Immobilier : la gestion de crise avec Tillit

357
0
Share:

Tillit Invest achète des maisons individuelles avec un potentiel de mise en valeur. Sa solution permet aux propriétaires de vendre leur maison à sa valeur de marché, tout en ayant la possibilité de rester vivre chez eux.

À quoi ça sert?
Tillit Invest est né de la nécessité de répondre à un cas concret. Le propriétaire d’une très belle parcelle à Lausanne s’est retrouvé dans une situation délicate: à cause de son âge et de sa pension, son profil de risque ne correspondait plus à la politique de crédit de la banque. Le propriétaire faisait face à un choix impossible : rembourser son crédit, ou voir son taux hypothécaire augmenter de 0.25% par trimestre.
Après analyse de la situation, Tillit Invest a réussi l’impensable: acheter la maison au prix du marché tout en laissant son (ancien) propriétaire y résider sans verser de loyer. Il a ainsi pu repayer son hypothèque et se mettre à l’abri financièrement, tout en continuant d’habiter dans la maison héritée de sa mère.
Depuis, Tillit Invest acquiert des maisons individuelles tout en laissant aux propriétaires la possibilité de rester y habiter pour profiter pleinement de leur retraite.
Ce scénario est rendu possible grâce à deux types de contrat prévus par la loi suisse, mais peu utilisés : le viager et le droit d’habitation. Etant donné le contexte de taux d’intérêts négatifs, le modèle d’affaires est particulièrement attractif pour les propriétaires.

Ça s’adresse à qui?
Les solutions Tillit Invest sont idéales pour les personnes de plus de 65 ans qui font face à une des cinq situations suivantes :
• Difficultés financières à cause de revenus insuffisants pour couvrir certaines charges – par exemple, pour des soins à domicile, rembourser définitivement son hypothèque, etc.
• Volonté de mettre son partenaire à l’abri, tout en lui assurant la possibilité de vivre sereinement dans le domicile actuel – par exemple pour les couples en union libre dont une personne n’est pas propriétaire et qui serait exposée à un départ immédiat en plein deuil.
• Nécessité d’affronter une rupture de vie (divorce, perte d’un conjoint, etc.) qui remet en question l’équilibre financier sur lequel reposait le patrimoine commun
• Souhait de régler un héritage de son vivant, par exemple pour soutenir un petit-enfant dans l’achat d’une maison ou la création d’une entreprise.
• Profiter pleinement de sa retraite sans se priver du logement où l’on a vécu ses meilleures années.
Tillit Invest travaille en direct avec les propriétaires ou main dans la main avec les acteurs du marché comme les gérants indépendants et les banquiers privés qui veulent proposer à leurs clients des solutions pérennes, équitables et durables en matière de patrimoine immobilier.

Qui est derrière?
Les deux fondateurs sont Jean-Baptiste de Bantel, 46 ans, architecte et Iavor Tzolov, 45 ans, entrepreneur, et ancien responsable de la stratégie et du développement de la banque Piguet Galland. Tillit Invest est soutenu par des investisseurs suisses de premier ordre.

Combien ça coûte?
Le service est gratuit, à la fois pour les propriétaires des maisons individuelles et pour les intermédiaires mandatés qui négocient leurs honoraires de leur côté.

Share: