La tokenisation entre en application

651
0
Share:

La tokénisation des actifs prend de l’ampleur. En la matière, Token Factory se place en pionnier avec le découpage en jetons d’un bien immobilier et de ses fonds propres sur sa plateforme « blockimmo ».

à quoi ça sert?
Aujourd’hui, des « security tokens » ou jetons d’investissement peuvent être créés à partir de presque n’importe quel actif sur la base de la blockchain Ethereum. Un « security token » désigne la forme numérique des actifs. Une valeur ou une fonction donnée leur est attribuée, qu’il s’agisse de biens concrets tels que des immeubles, des objets d’art ou des titres ou de choses abstraites telles que des caractéristiques d’identité ou des obligations de paiement.
Qu’est ce que ça apporte de plus?
Beaucoup d’actifs dans le monde sont aujourd’hui illiquides. Le marché sur lequel sont ceux-ci sont négociés est opaque, difficilement accessible, avec des informations asynchrones. La lourdeur des processus administratifs papier, la complexité des structures tarifaires et la stratégie du « tout ou rien » en matière de propriété rendent les échanges inefficaces, restrictifs et parfois impossibles. La possibilité de fractionner des actifs sur la blockchain Ethereum, autrement dit, de les tokéniser, signifie que la propriété est librement divisée et que le patrimoine peut être transféré directement entre les propriétaires, sans intermédiaires, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Ça s’adresse à qui?
L’offre s’adresse notamment aux gérants indépendants et aux banquiers privés qui veulent proposer à leur clientèle de nouveaux accès au marché immobilier, avec des conditions plus flexibles et davantage de liquidité. C’est le principe clé de la tokenisation qui permet de démocratiser des classes entières : crédits, parts de sociétés, obligations, produits dérivés et bien d’autres produits financiers. A terme, elle permettra une meilleure diversification dans les portefeuilles ainsi qu’une décorrélation plus importante.

Qui est derrière?
Token Factory Switzerland a été créée en 2018. Son fondateur et directeur général Bastiaan Don est un « serial entrepreneur » : au cours des 15 dernières années, cet investisseur actif originaire d’Oberägeri (canton de Zoug) a fondé, développé et vendu diverses entreprises dans les secteurs de l’IT et de l’immobilier. Plus jeune, il a co-fondé et dirigé des entreprises renommées à travers le monde, actives dans le domaine des appart’hôtels.

Combien ça coûte?
La tokénisation est plus efficace tout en étant plus abordable que les solutions traditionnelles, notamment la titrisation (« securitization »). Le prix est déterminé en fonction du type d’actif et du volume, il n’existe donc pas de prix standard. Il est possible de conclure des « smart contracts » pour des jetons d’investissement dès 14 900 CHF, hors frais de conseil.

Share: