Le potentiel important du cloud et de l’e-commerce

428
0
Share:

Par Paul Greene, portfolio manager, T. Rowe Price

Suite à l’essor lié à la pandémie, la normalité est revenue dans le secteur des ventes en ligne aux États-Unis. L’inflation et la hausse des taux d’intérêt mettent actuellement de nombreuses entreprises de services numériques sous pression. Cependant ces revers devraient être temporaires. La tendance à long terme favorisera notamment les sociétés Internet qui entretiennent des relations directes avec les consommateurs et celles qui disposent d’une grande quantité de données de premier ordre.

Le moindre soupçon de dysfonctionnement potentiel peut réduire le multiple de valorisation d’une action, avant même que ce risque ne se manifeste dans les résultats financiers de l’entreprise. Par exemple, au cours des 12 derniers mois, les sociétés de traitement des paiements ont été fortement secouées et pénalisées par le marché. Il est donc clé de procéder à une analyse différenciée et réfléchie lors d’investissements dans des prestataires de paiement. Il convient d’observer attentivement comment l’environnement concurrentiel pourrait évoluer au fil du temps. Il faut également éviter que toute erreur à court terme ne s’aggrave avec le temps.

Certaines tendances de croissance fondamentales et durables pourraient à nouveau favoriser la création de valeur dans les années à venir – même si les marchés ont pesé sur certaines entreprises de services numériques en raison d’inquiétudes liées à une inflation persistante et à la hausse des taux d’intérêt. Il est utile de se pencher à nouveau sur la nature d’une stratégie efficace. Elle peut par exemple consister à éviter d’investir systématiquement dans un domaine tel que le commerce en ligne. Il est préférable de connaître de manière approfondie certaines entreprises et certains secteurs afin de pouvoir identifier des idées d’investissements convaincantes. C’est ainsi qu’il est possible de se différencier sur un marché.

La transition vers le cloud computing, par exemple, est un thème d’investissement porteur depuis plus d’une décennie. Mais cette tendance est encore loin d’être exploitée. Dans un monde de plus en plus numérique, les solutions informatiques basées sur le cloud sont essentielles pour les entreprises de l’ensemble de l’économie afin qu’elles puissent maintenir leur compétitivité et générer des gains de productivité. Certes, l’environnement de marché est devenu plus difficile pour certaines sociétés informatiques à court terme. Mais il s’avère que la pandémie de coronavirus a renforcé le bien-fondé de ces investissements.

Elle montre également la marge de manœuvre qui subsiste à mesure que la logistique de livraison du dernier kilomètre s’améliore. Les investissements dans les solutions modulaires de commerce électronique, qui viennent d’émerger et qui aident les entreprises à vendre leurs produits en ligne, sont également intéressants. La pénétration relativement faible du marché du commerce électronique laisse encore une grande marge d’amélioration pour la croissance à long terme. Les données du Bureau du recensement des Etats-Unis montrent qu’au troisième trimestre 2021, environ 13 % du commerce se faisait en ligne. Ce chiffre est en baisse par rapport aux sommets atteints au plus fort de la pandémie. Cependant, ce chiffre prouve que des entreprises de commerce électronique innovantes peuvent conquérir des secteurs supposés résilients, comme le commerce de voitures d’occasion et le commerce alimentaire.

La demande pour les publicités en ligne est également appelée à croître de manière significative, car le commerce électronique s’accélère et les médias numériques prennent des parts de marché aux médias traditionnels. À cet égard, il est utile de noter que d’importants acteurs comme Apple ont adapté leurs conditions commerciales, en réaction bien sûr aux nouvelles réglementations sur la protection de la vie privée. Ainsi, la publicité ciblée peut être optimisée sur les plateformes de réseaux sociaux. L’avenir numérique réside dans la fusion du commerce électronique et de la publicité ciblée en ligne – deux vastes domaines d’activité qui disposent encore d’un grand potentiel pour pénétrer d’autres marchés.

Dans le domaine des logiciels de services, les entreprises les plus intéressantes à long terme sont celles qui disposent d’un vaste marché de consommateurs et d’équipes de direction bien établies qui investissent dans l’innovation. D’autres opportunités d’investissement intéressantes dans le domaine de la numérisation sont offertes par les géants de la tech qui fournissent l’infrastructure nécessaire pour les tendances précitées.

 

Paul Greene est gérant de portefeuille de la stratégie US Large-Cap Core Growth Equity chez T. Rowe Price. Il a rejoint la société en 2006 travaillant tout d’abord comme analyste en actions américaines suivant les sociétés de médias et d’Internet. Par la suite, Paul a été nommé gestionnaire de portefeuille de la stratégie Communication et Technologies jusqu’à son poste actuel. Auparavant, Paul était employé par ArvinMeritor, Inc. en tant qu’analyste financier et opérationnel.

Share: