L’ESG qui fait la différence

Share:

Par Sophie Courmont, Senior Director, Head of French-Speaking Switzerland, Monaco and Israel, Natixis Investment Managers

L’ESG peut offrir un certain nombre d’avantages, que ce soit en matière de gestion des risques, de performance ou d’impact sur le monde réel. Mais pour faire la différence à travers l’ESG, il faut aller au-delà des solutions immédiates et d’une approche unique.

En tant que l’un des plus grands gestionnaires d’actifs au monde (Cerulli Quantitative Update : Global Markets 2020 a classé Natixis Investment Managers comme le 17e plus grand gestionnaire d’actifs au monde sur la base des actifs sous gestion au 31 décembre 2019), Natixis Investment Managers est largement considéré comme un acteur du changement capable de contribuer à la protection de l’environnement, au renforcement de la diversité et de l’inclusion, à la promotion de l’égalité des chances, et à la mise en œuvre d’une gouvernance appropriée pour garantir que les entreprises sont gérées de manière à garantir leur pérennité. Nous ne sommes donc pas surpris de voir les allocations aux investissements ESG augmenter à un rythme rapide.

Toutefois, lorsque les investisseurs entendent parler d’ESG, ils entendent parfois des sons de cloche très différents. Pour s’assurer que les gestionnaires d’actifs fournissent le « bon » niveau d’intégration des facteurs ESG aux investisseurs, ceux-ci doivent être clairs sur leurs convictions ESG. Dans quelle mesure l’investissement ESG peut-t-il améliorer les performances ? Peut-il avoir un impact – ou, dans quelle mesure peut-il impacter le monde réel ? Comment est-il mis en œuvre dans le processus d’investissement ? Avoir une vision claire sur ces convictions permettra aux investisseurs de sélectionner la « bonne » approche ESG.

En effet, nous pensons que l’investissement ESG ne doit pas être une approche unique, un mantra passe-partout, et que les composantes ESG ne doivent pas se retrouver à l’identique dans chaque investissement. Certes, l’ESG peut offrir un certain nombre d’avantages, que ce soit en matière de gestion des risques, de performance ou d’impact concret sur le monde réel. Cependant, les investisseurs n’ont pas besoin de jolies photos d’éoliennes pour les aider à comprendre cela. Ils ont besoin de transparence pour être en mesure d’estimer la rentabilité de leur investissement, distinguer les différentes approches et, comme pour le risque d’investissement, adapter celles-ci aux besoins de leur portefeuille.

Chez Natixis Investment Managers, la diversité est au cœur de notre identité. Nous veillons à ce que nos exigences en matière d’ESG ne soient pas sacrifiées au profit d’un marketing destiné à tous les investisseurs, mais qu’elles tiennent comptent au contraire de la diversité de leurs besoins et de leurs intérêts. Le véritable investissement responsable repose sur la diversité et non sur la divergence ; sur l’engagement plutôt que l’exclusion ; et sur l’impact et la vision avant les produits.

Des apparences parfois trompeuses
Nous sommes parfaitement conscients du potentiel de « greenwashing » et d’ « impact washing » dans notre industrie. Les 18 derniers mois ont vu émerger un tel flot de rapports d’entreprise et d’offensives marketing sur le « tout ESG », qu’il est facile de se laisser submerger par la surabondance d’affirmations grandioses – dont aucune ne devrait échapper à la remise en question. Plus important encore peut-être, il existe également un risque de « greenwishing » (utopie verte), car pour de nombreuses stratégies ESG, il est permis de douter, malgré les intentions sincères, qu’elles aboutissent à des résultats concrets, que ce soit sur le plan financier ou dans le monde réel. Il y a aussi de nombreux problèmes liés à la subjectivité des labels, des définitions et des notations, ainsi qu’un manque de normes claires pour mesurer l’impact, permettre la comparaison et suivre les progrès.

Nous avons récemment publié un article intitulé « L’investissement durable peut-il sauver le monde ? » et nous avons réuni d’éminents universitaires du monde entier dans le but de fournir à nos clients et aux investisseurs des informations plus nuancées et factuelles sur l’ESG et l’investissement responsable. Notre objectif est de permettre à chacun de s’y retrouver dans la jungle des offres estampillées « ESG » et de découvrir comment de nouveaux concepts comme la finance mixte, l’influence politique et l’engagement des actionnaires sont en train de devenir des instruments clés pour permettre aux investisseurs d’avoir un impact significatif dans le champ de l’investissement durable.

La pluralité de nos approches en matière d’ESG est le fruit d’une collaboration avec des organisations telles que les PRI et d’autres organisations extérieures à l’industrie de la gestion d’actifs. En parallèle, le fait de travailler avec les acteurs du secteur nous confère un certain degré de « soft power », qui nous permet d’influencer les entreprises et d’ouvrir de nouvelles possibilités d’investissement.

Nous sommes convaincus que notre cadre de référence ESG quantitatif et qualitatif, combiné à des interactions permanentes avec nos affiliés en vue d’identifier et d’agir de manière proactive sur les problématiques ESG, constituent de solides remparts contre les risques de « greenwashing » et de « greenwishing ».

Aller au-delà des évidences
Natixis Investment Managers bénéficie de l’expertise de plus de 20 sociétés de gestion affiliées, dont chacune se distingue par sa propre culture et sa propre stratégie d’investissement. Nos affiliés disposent d’une autonomie complète en matière de processus d’investissement – une diversité qui permet à chaque affilié de se spécialiser dans les domaines où il a une expertise éprouvée.

Ceci étant dit, tous nos affiliés s’accordent à dire que l’intégration ESG et « l’active ownership » sont des outils d’investissement rationnels, et la plupart sont également signataires des Principes pour l’investissement responsable (PRI) qui, en substance, recommandent d’adopter ces pratiques. Certains affiliés ont également développé des stratégies d’investissement spécifiques axées sur les considérations ESG et proposent des fonds d’investissement « à impact » ou durables. Traditionnellement, ces fonds reposent sur le screening positif ou l’investissement thématique (les investissements sont axés sur des problématiques ESG spécifiques, telles que l’eau, la création des emplois, les villes intelligentes ou le changement climatique).

Par exemple, DNCA, Ostrum AM, Ossiam et Mirova proposent toutes des fonds durables ou thématiques qui s’articulent autour de l’ESG, tandis que Thematics Asset Management se spécialise dans ce type d’investissement « thématique ». Les fonds d’investissement durable ou à impact ont un objectif double : ils visent à générer des rendements financiers pour les investisseurs, tout en produisant des bénéfices positifs et mesurables pour la société ou l’environnement.

Notre politique ESG encourage nos affiliés à être actifs dans ce domaine, à condition qu’ils définissent des objectifs d’investissement clairs, qu’ils expliquent dans quelle mesure les facteurs ESG seront pris en compte pour atteindre ces objectifs, et comment cette « conviction » se traduit dans le processus d’investissement et le reporting.

Nous continuons également à innover au niveau de l’offre de produits ESG à travers le groupe. Mirova, par exemple, est largement considérée comme un leader de l’investissement dans le capital naturel, tandis qu’Ossiam a été l’une des premières à appliquer le Machine Learning (apprentissage automatique) à l’investissement ESG. De son côté, VEGA cherche désormais à se positionner sur le marché de l’investissement à impact social grâce à un nouveau partenariat avec Impak Finance.
Nous avons la conviction que l’investissement responsable peut faire la différence. Il peut aider à identifier les risques. Il peut améliorer la performance financière. Il peut même accompagner le progrès social et environnemental. Toutefois, pour réussir, les gestionnaires d’actifs doivent être clairs tant sur leur approche que sur leur raison d’être et leurs objectifs.

Achevé de rédiger en mai 2021.

OUVRIR LA VOIE EN MATIERE DE REPORTING CLIMAT
Mirova a été sélectionnée pour intégrer le groupe des PRI Leaders 2021, un groupe de 36 sociétés considérées par l’organisation des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) comme étant à la pointe du thème retenu pour l’année 2020 : le reporting climat.
Cette annonce vient notamment récompenser le travail réalisé par Mirova pour développer une méthodologie permettant de mesurer l’empreinte carbone de ses investissements, mais aussi des principaux indices de marché. Le groupe des PRI Leaders est établi sur un thème différent chaque année. Afin de pouvoir intégrer le groupe des Leaders 2021, les signataires ont dû démontrer leur approche stratégique visant à aligner leur organisation sur les principes de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) du Financial Stability Board. Les PRI, principale organisation internationale relative à l’investissement responsable, réunit 2 400 signataires, investisseurs institutionnels et gestionnaires d’actifs.
Toute référence à un classement, une notation ou une récompense ne constitue en aucun cas une garantie de performances futures et peut évoluer au fil du temps.

Disclaimer: Le présent contenu est fourni uniquement à des fins d’information aux professionnels de l’investissement et n’est pas destiné à l’usage ou au bénéfice des clients non-professionnels. En Suisse : Ce matériel est fourni par Natixis Investment Managers, Switzerland Sàrl, Rue du Vieux Collège 10, 1204 Genève, Suisse ou son bureau de représentation à Zurich, Schweizergasse 6, 8001 Zürich. La remise du présent document et/ou une référence à des valeurs mobilières, des secteurs ou des marchés spécifiques dans le présent document ne constitue en aucun cas un conseil en investissement, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières, ou une offre de services. Tout investissement comporte des risques, y compris un risque de perte de capital. Les investisseurs doivent examiner attentivement les objectifs d’investissements, les risques et les frais relatifs à tout investissement avant d’investir. Les analyes et les opinions mentionnées dans le présent document représentent le point de vue de (des) l’auteur (s) référencé(s). Elles sont émises à la date indiquée, sont susceptibles de changer et ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Le présent document ne peut pas être distribué, publié ou reproduit, en totalité ou en partie.

Share: