« Nous prévoyons de créer, de manière ciblée, des stratégies de niche complémentaires »

297
0
Share:

Interview Andre Ruegg, Bellevue Group

Par Jérôme Sicard

Dans cette nouvelle rubrique, SPHERE vous propose de découvrir les asset managers suisses, plutôt boutique, qui se concentrent sur les marchés privés et les actifs non cotés. A l’image de Bellevue Private Markets…

L’évolution de Bellevue Private Markets depuis sa création satisfait-elle vos attentes ?
Oui, nous sommes très satisfaits de la qualité du deal flow généré par adbodmer, intégrée à Bellevue en 2019. Notre équipe de gestion a pu identifier des participations de croissance intéressantes pour notre groupe d’investisseurs, y compris pour notre fonds Entrepreneur Private, et placer les montants promis dans les meilleurs délais. Notre capacité d’investissement démontre le caractère évolutif de notre stratégie.
La collecte de fonds pour notre produit Entrepreneur Private, qui a récemment annoncé la clôture de ses souscriptions, s’est déroulée dans un environnement difficile, marqué par le Covid-19. Néanmoins, nous avons obtenu des promesses de capitaux en partie significatives de la part d’investisseurs de renom et nous nous réjouissons d’un premier exercice très positif pour le fonds. Notre nombre de deals en cours, mais aussi les sociétés figurant dans notre portefeuille, nous procurent une perspective très positive malgré la situation macroéconomique et géopolitique défavorable.
Fidèles à notre stratégie, nous avons développé la société Bellevue Private Markets et nous allons la faire évoluer tant sur le plan stratégique et qu’en termes de personnel.

De quelle façon pensez-vous étendre votre offre ?
Nous prévoyons d’élargir notre gamme notamment avec des stratégies d’investissement et des produits offrant une capacité de placement plus importante. Pour ce faire, nous allons nous doter de spécialistes confirmés et adopter des stratégies de niche, en ligne avec l’orientation du Groupe Bellevue. Nous prévoyons de lancer une nouvelle stratégie avant la fin de l’année.

Maintenant que le closing du fonds Bellevue Entrepreneur Private a été acté, sur quels projets allez-vous enchaîner ?
Il s’agit désormais pour Bellevue Entrepreneur Private, co-investisseur aux côtés du groupe d’investisseurs exclusifs d’adbodmer, de placer également les capitaux de clients qui n’ont pas encore été utilisés dans des entreprises cibles attrayantes. Nous allons dès lors continuer à mettre l’accent sur nos compétences clés, dans le domaine des participations en capital de croissance dans des PME de la région DACH, en nous appuyant sur notre réseau exclusif. De par nos investissements, nous aidons les entreprises à poursuivre leur développement actuel et à réaliser leurs plans de croissance. Notre stratégie de croissance s’est avérée tout à fait évolutive en termes d’activités et de volumes d’investissement, de sorte que nous allons augmenter les effectifs dans ce secteur afin de renforcer encore notre sourcing et la gestion des participations.
Le fonds Bellevue Entrepreneur Private ne constitue toutefois que le prélude d’une série de stratégies private equity que nous allons amener sur le marché. Nous prévoyons de créer, de manière ciblée, des stratégies de niche complémentaires afin d’exploiter des opportunités de placement intéressantes et continuer à innover dans le domaine des investissements spécialisés.

En termes d’investissements, sur quel type d’entreprises vous concentrez-vous ?
L’univers d’investissement de notre stratégie Entrepreneur Private se compose de « hidden champions », tous secteurs confondus, rentables, pour la plupart non endettés et présentant un avantage concurrentiel durable. Ils doivent disposer d’équipes de direction/de propriétaires solides, avec des plans de croissance bien établis et des ambitions de vente à moyen terme. Par exemple, nous avons dans notre portefeuille une société qui crée des composants optiques à la pointe de la technologie. L’entreprise développe et produit des lentilles à haute performance et d’autres équipements optiques pour des applications industrielles, mais aussi pour l’industrie électronique grand public. Elle dispose d’un portefeuille de brevets qui protège sa technologie et donc l’avance acquise au cours de plusieurs années de recherche et de développement.

En ce qui concerne les private markets, quelles sont les principales attentes de vos investisseurs ?
Nos investisseurs recherchent avant tout des rendements attrayants à long terme et une véritable diversification de leur portefeuille individuel. La tendance de ces dernières années a clairement montré que de plus en plus d’entreprises affichent des chiffres de croissance impressionnants, mais n’entrent en bourse que très tard, voire jamais. Les PME sont des vecteurs d’innovation et des piliers importants de la place économique, qui représentent près de 67% de tous les emplois dans notre pays.
A cela s’ajoute le fait que que 99% des entreprises suisses sont des PME, un univers qui se doit d’être exploité par un investissement dans les marchés privés. Nous sommes par ailleurs convaincus que les plans de croissance à long terme constituent un potentiel de rendement intéressant. Ceux-ci peuvent souvent être mis en place de manière beaucoup plus efficiente et ciblée dans des PME gérées par leur propriétaire et déjà prospères, en partenariat avec des investisseurs expérimentés comme Bellevue adbodmer, ce qui est moins le cas dans les grandes entreprises cotées en bourse, qui ont souvent les yeux rivés sur le prochain résultat trimestriel.

André Rüegg est le Chief Executive Officer du groupe Bellevue depuis janvier 2016.  Il siège également au conseil d’administration. Il a rejoint le groupe en 2009 en tant que responsable Sales & Marketing. Il en est devenu ensuite directeur général adjoint avant de prendre la direction de Bellevue Asset management en 2012. Economiste de formation, il a commencé son parcours professionnel chez Arthur Andersen & Co, En 1995, il est entré chez Julius Baer où il a notamment exercé en tant que responsable global Sales & Marketing. Il a été membre également du comité de direction de la branche asset management. André Rüegg est diplômé de l’Université de Zurich et de Columbia University en économie d’entreprise.

Fiche société

Nom de la société : Bellevue Private Markets
Adresse : Postplatz1, 6300 Zug
Site web : www.bellevue.ch
Date de création : 2019
Top management : Jan Kollros
Secteurs d’expertise : PME situées sur la zone germanophone Suisse alémanique, Autriche et Allemagne et actives dans différents secteurs.
Types d’investissement :  Investissements de type Growth Equity sur les marchés privés

 

Share: