Nouveaux développements technologiques pour les gestionnaires de fortune externes

Share:

Par Claudio Scarfone, Head of Financial Intermediaries Switzerland (GFIM), UBS

La numérisation est l’une des tendances actuelles les plus importantes. Où la numérisation a-t-elle le plus d’impact dans la gestion de fortune ?
Dans la gestion de fortune, j’observe la numérisation surtout au niveau des procédures administratives. Sur l’ensemble du cycle de vie d’une relation client, celles-ci sont simplifiées et plus efficaces. Songez à des procédures comme l’ouverture de compte, la transmission et l’exécution d’ordres ou le traitement automatisé de toutes sortes de requêtes.

Monsieur Scarfone, quelle offre numérique proposez-vous à vos clients ?
Nous soutenons nos clients avec une gamme complète de services pour l’intégration électronique, les opérations de négoce et le reporting. Nos clients ont également accès aux différentes analyses et évolutions de marchés mises à disposition par des spécialistes de l’investissement et des gestionnaires de portefeuille de notre département CIO (Chief Investment Office). Avec le SPI (Structured Products Investor), nos gérants de fortune ont la possibilité de concevoir et de négocier eux-mêmes des produits structurés en ligne en totale autonomie. Cette fonctionnalité a été développée en réponse aux besoins de nos gérants et est désormais disponible via UBS Connect.

Qu’est-ce que vos clients apprécient le plus dans votre offre ? Quels sont les outils les plus populaires en ce moment ?
En général, ce sont les applications qui assistent les clients dans leurs procédures administratives, comme Asset View et Reporting, ainsi que l’offre complète dans le domaine des transactions avec UBS Connect et FIX. Notre plate-forme UBS Quotes est également très utilisée pour consulter les données des marchés financiers, accéder aux portefeuilles virtuels et comparer des fonds de placement.
En règle générale, notre offre en matière de technologie est très appréciée. L’enquête menée actuellement auprès de notre clientèle montre que plus des trois quarts de nos clients sont extrêmement satisfaits de notre plate-forme E-Banking, UBS Connect et des solutions IT que nous mettons à leur disposition.

Quelles sont les innovations encore au programme pour cette année ?
Nous élargissons nos fonctions pour les interfaces FIX en matière de négoce automatique ainsi que pour le traitement direct des titres et nous apportons plus d’efficacité grâce à des solutions robotiques. Par ailleurs, nous avons rejoint l’association OpenWealth, qui s’occupe de la standardisation des interfaces applicatives pour la gestion de fortune.

Comment réagissent les clients à ces évolutions ?
Nos gérants accordent aussi de l’importance à ces progrès technologiques qui leur permettent de devenir plus efficaces. Ils gagnent un temps précieux dont profitent leurs clients. Bon nombre d’impulsions à l’origine d’innovations viennent directement de notre clientèle. La clé, c’est d’être à l’écoute, de comprendre et de s’axer sur les besoins de la clientèle. Le meilleur exemple dans ce sens, c’est le nouveau Structured Products Investor que nous proposons.

Quels sont vos trois conseils à prodiguer aux gestionnaires de fortune pour l’avenir ?
S’intéresser activement à la numérisation. Exploiter les synergies de leur écosystème, par exemple sous la forme de partenariats stratégiques. Et se consacrer à la «Next Generation» de clients ainsi qu’à l’évolution de leurs besoins.

Share: