Un peu plus de performance et un peu moins de risque avec AAAccell

513
0
Share:

A Zurich, des anciens de l’EPFZ ont créé AAAccell pour donner une nouvelle dimension à la gestion du risque dans les portefeuilles. Depuis quelques années, ils mettent ainsi l’intelligence artificielle et machine learning au service du couple rendement-risque.

Ça sert à quoi?
AAAccell se concentre sur la gestion d’actifs et des risques. Spin-off de l’Université de Zurich, la fintech a développé un système quantitatif de sélection et de suivi du risque qui contribue à l’amélioration des profils rendement/risque. Cet outil réduit le niveau de risque des portefeuilles tout en améliorant leur capacité à générer de la performance, sans pour autant en modifier les positions. Seules les pondérations sont ajustées, de manière quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle. Ce système repose sur les recherches de pointe qui ont cours aujourd’hui dans les domaines de la finance quantitative, de l’intelligence artificielle et du machine learning.

Qu’est ce que ça apporte de plus?
Les solutions développées par AAAccell permettent à leurs utilisateurs d’optimiser la gestion de leurs portefeuilles et la recherche de performance. Elles ont une valeur différentiante dans la mesure où elles étendent les capacités des gestionnaires au profit de leurs clients. Elles offrent par ailleurs la possibilité d’accéder d’un seul tenant à des services de gestion d’actifs entièrement automatisés, disponibles 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Elles répondent ainsi aux attentes des nouvelles générations, plus à l’aise avec plateformes digitales.

Ça s’adresse à qui?
Le système de sélection de suivi du risque d’AAAccell s’adresse en premier lieu aux banques, aux gestionnaires d’actifs, aux fonds de pension et aux compagnies d’assurances dont le cœur de métier est la gestion de portefeuille.

Qui est derrière?
Walter Farkas dirige le département Risque et préside le conseil d’administration d’AAAccell. Il bénéficie d’une longue expérience dans des projets de recherche appliquée de pointe et dans la coordination d’initiatives menées conjointement par le monde universitaire et le secteur de la finance. Il a également travaillé de nombreuses années pour deux des Big4 en Suisse en tant que responsable de la gestion des risques. Il est également l’un des fondateurs et le co-président de la Swiss Risk Association. Par ailleurs, il enseigne les mathématiques et la finance quantitative à l’EPFZ et à l’université de Zurich.
Sandro Schmid est le co-fondateur et le CEO d’AAAccell. Il a occupé divers postes à responsabilités, tels que CEO, COO et CRO, pour différents établissements financiers. Il a dirigé en tant qu’associé responsable le conseil financier et la gestion du risque pour un Big4 en Suisse et au Royaume-Uni. Fondateur et co-président de la Swiss Risk Association, il donne des conférences à l’université de Zurich et au SFI. Il a également co-écrit un ouvrage sur les fintechs qui a connu un succès planétaire et contribue à de nombreuses publications et recherches.

Combien ça coûte?
AAAccell propose différentes solutions avec plusieurs options tarifaires qui commencent à partir de 2’000 francs par trimestre.

Share: